02 51 32 01 94

Les drones à l’aide des agents immobiliers

blog-mgl-drones-aide-agents-immobiliers.jpg Les drones à l'aide des agents immobiliers

Les drones permettent des prises de vue aériennes inédites, utiles pour les agents immobiliers. Aux USA, certains agents réalisent de véritables vidéos pour leurs biens de prestige. En France, est-ce le futur de l’immobilier ou juste un mythe ? Éléments de réponse.

 

Les drones et l’immobilier pour prendre de la hauteur

Le drone permet les prises de vue les plus audacieuses assez facilement, et même des vidéos s’il transporte une caméra appropriée. Les applications professionnelles sont nombreuses (agriculture, industrie minière, accès difficiles…), et l’immobilier peut en profiter.

Voici l’exemple d’une annonce réalisée par un agent immobilier pour une maison en Californie. On va bien au-delà du simple reportage photographique ! L’utilisation du drone permet de bien apprécier l’environnement et met bien en valeur la propriété.

Autre exemple d’utilisation des drones en immobilier dans cette interview d’un agent immobilier par le New York Times (en anglais), avec cette fois également des prises de vues intérieures. Évidemment, il faut une propriété suffisamment haute de plafond…

 

Réaliser ce type de vidéo ne s’improvise pas

Vous aimeriez pouvoir faire ce type de vidéo pour certains de vos clients, mais ça ne s’improvise pas.

En effet, il y a 3 conditions essentielles à la réalisation d’une bonne prise de vue aérienne par Drone

  • Dans la première vidéo, l’agent immobilier pilote le drone lui-même, mais c’est un pilote de drone expérimenté.
  • En France l’utilisation professionnelle des drones est encadrée pour d’évidentes raisons de sécurité.
  • Enfin unevidéo aérienne par drone, c’est un vrai film, même dans l’immobilier.

 

La législation française concernant les drones

3 paramètres essentiels sont à prendre en compte :

  • Le drone. Il doit disposer d’équipements de sécurité et d’une attestation de conception de type par le constructeur. Pas question d’utiliser les petits drones de loisir !
  • Le pilote (« télépilote » puisqu’il n’est pas à bord). Le minimum est d’avoir un brevet de pilote d’ULM et une déclaration de niveau de compétence.
  • L’opérateur. Il déclare sur l’honneur que le pilote a les compétences techniques nécessaires. Il a des obligations vis-à-vis de la Direction de la Sécurité Aérienne Civile et c’est lui qui est responsable. Il en existe des centaines en France.

Les pouvoirs publics ont défini 4 types standard d’utilisation professionnelle des drones, de S1 (la plus simple) à S4. Pour pouvoir utiliser le drone dans le contexte immobilier dans de bonnes conditions, il faut au moins une autorisation S3 qui correspond à une « opération se déroulant en agglomération ou à proximité de personnes ou d’animaux, à vue directe et à une distance horizontale maximale de 100m du télépilote. Pour les aéronefs de moins de 4 kg. »

Le drone doit toujours être à plus de 30m des personnes horizontalement, et il faut une autorisation de la préfecture pour les opérations en « zone peuplée ». (On ne connait pas la définition de « zone peuplée).

(Plus d’informations sur l’utilisation des drones en France sur le site du Ministère.)

 

La vidéo aérienne par drone, c’est un vrai film

Même si vous avez des talents de pilote et disposez des autorisations et du matériel nécessaires, une vidéo n’est pas si évidente à réaliser soi-même : il faut définir un véritable story-board et effectuer le montage en sélectionnant les meilleures photos et séquences, et associer la bonne musique ou les bons commentaires.

 

Un véritable outil de différenciation pour les biens qui en valent la peine !

On le voit, on peut vraiment mettre en valeur le bien, mais pour le faire, outre les contraintes techniques et réglementaires, plusieurs critères propres à l’immobilier vont être essentiels :

  • le propriétaire doit y être favorable;
  • le bien doit être réellement superbe pour le justifier, on imagine plutôt pour les biens de prestige, et bien entendu il doit être dans un état impeccable;
  • le mandat doit être exclusif et suffisamment long…
  • l’agence doit avoir des honoraires suffisants pour justifier de tels efforts !

Donc, on peut penser que l’utilisation des drones pour l’immobilier en France va se développer, mais seulement dans le cas de biens hauts-de-gamme, on pense à des propriétés au bord de la mer, en montagne ou des petits manoirs. Par contre, cela semble plus difficile pour un studio en centre ville..

 

Notre conseil : tournez-vous vers des professionnels

blog-mgl-logo-fede-drones Les drones à l'aide des agents immobiliersSi vous voulez mettre en valeur certains de vos plus beaux biens de cette façon, nous vous conseillons d’en discuter avec des professionnels. Faire soi-même est une possibilité, mais ça va vous prendre beaucoup de temps et de ressources. Il existe des centaines d’opérateurs de drones, vous pouvez trouver une liste par exemple sur le site de la Fédération Professionnelle du Drone Civil, et certains proposent des missions en immobilier qui incluent dans leur prestation la réalisation de films.


Pensez-vous tester ce type de promotion pour certains de vos clients ou le faites-vous déjà ?

Venez réagir sur ce blog et nous faire partager votre expérience !

(Sources & crédits : Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie; photo © mappo77 – Fotolia.com; vidéos Youtube Team Aguilar Real Estate et New York Times)

 

Cet article vous a plu ? alors demandez à être informé des nouveaux articles dès publication en saisissant votre adresse mail dans la colonne de droite

 


Avec le blog Ma Gestion Locative, restez connecté en permanence à l’actualité juridique et commerciale de la location !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fabrice Houlé
 
Entrepreneur,
agent immobilier de terrain,
commerçant et formateur.
 

En savoir plus sur Fabrice Houlé>>

Soyez informés en premier !
Nous suivre

« Je ne fais pas de location. »

Ne laissez plus partir les clients.
Démarrez votre activité de location et générez rapidement du chiffre d’affaire.
Constituez-vous un portefeuille.

Nous vous montrons comment

À propos de ce blog

Ce blog est destiné aux personnes qui s'intéressent à l'immobilier locatif et principalement aux professionnels de l’immobilier .

Pour en savoir plus sur ce blog >>