02 51 32 01 94

Marché Locatif : Mobilité, Relocation et Loyers en Hausse – Tout Va Mieux.

Selon  l’association CLAMEUR, le marché locatif poursuit le redressement amorcé en 2015. Qu’il s’agisse de la relocation, de la mobilité ou des loyers du secteur libre, les principaux indicateurs du marché de la location immobilière ont marqué une progression significative sur les 10 premiers mois de l’année 2016. (Source : Les loyers de marché à fin novembre 2016 – Note de conjoncture du marché locatif privé publiée par l’Association CLAMEUR)

 

Une mobilité résidentielle à son niveau record des 18 dernières années !

Incroyable mais vrai … ! La reprise du marché locatif observée dès l’été 2014 se confirme et mieux encore, elle s’amplifie à contre saison. En effet, la mobilité résidentielle n’a pas connue sa traditionnelle pause saisonnière post-estivale. Et contre toute attente, elle a continué de progresser jusqu’en novembre.

 

Vers une  rupture de tendance sur le marché locatif français ?

De sorte que le Taux de Mobilité Résidentielle (TMR) atteint le niveau record de 33 % sur 10 mois 2016.

Concrètement cela signifie qu’un bien en location sur 3 a changé de locataire au cours des 12 derniers mois.

Comparée aux chiffres observés entre 1988 et 2016, on peut légitimement s’interroger sur une rupture de tendance puisqu’il s’agit là de la performance record des 18 dernières années avec

>> 15 % de mieux que la moyenne historique (à 29%)

>> 25% de plus que le point bas de 2009 (à 26%)

Courbe-taux-mobilite-residentielle-locataire-source-clameur-vr2-300x150 Marché Locatif : Mobilité, Relocation et Loyers en Hausse – Tout Va Mieux.

 

Qu’est ce que le taux de mobilité résidentielle des locataires du secteur privé ?

Comme le précise Clameur dans sa note : « Le taux de mobilité résidentielle des locataires du secteur privé mesure la proportion de logement du secteur locatif privé qui sont remis chaque année sur le marché. Comme les logements disponibles à la location proviennent pour plus de 95% d’une relocation, cet indicateur permet d’apprécier l’activité du marché locatif privé. »

 

Des signatures de bail toujours en progression.

En conséquence de cette mobilité, rien d’étonnant à observer des signatures de bail en hausse sensible. En effet, si l’on ajoute relocations et nouvelles locations, elles croissent au rythme de 9% l’an depuis le début de cette année.

Les esprits chagrins diront que c’est moins bien que l’an dernier (11,4%). C’est vrai. Mais ne boudons pas notre plaisir. La performance est suffisamment bonne pour s’en réjouir, laquelle n’a probablement pas encore produit tous ses effets.

 

Des loyers en légère hausse….mais pas pour tout, pas partout

Bonne nouvelle ! Alors que l’an dernier à pareille époque les loyers du secteur libre étaient en baisse de 1,1% l’an, la tendance s’inverse cette année avec une progression de même ordre soit +1% l’an.

Cependant, le marché locatif français reste contrasté. Et cette tendance moyenne n’affecte pas tous les biens de la même façon; Ainsi peut-on distinguer 3 groupes de biens loués :

  • D’abord les « 2 pièces » (environ 34% du marché) et les 5 pièces (environ 6% du marché) dont les loyers progressent légèrement plus que la moyenne (1,3 à 1,4%).
  • Puis les « studios » et « une pièce » (environ 22% du marché) dont les loyers, après quelques années de recul, croissent au rythme du marché.
  • Enfin les « 3 pièces » (environ 27% du marché) et « 4 pièces » (environ 12% du marché) dont les loyers évoluent en deçà de la moyenne (0,6 à 0,7%).

Même situation contrastée selon la géographie. Ainsi peut-on distinguer 3 groupes de régions selon la croissance observée des loyers:

  • D’abord les 5 régions au delà de 1,5% l’an : Basse-Normandie (2,6%), Haute-Normandie (1,9%), Nord Pas de Calais (1,7%), Poitou Charente et Rhône Alpes (1,5%).
  • Puis les 3 régions quasi stagnantes car en deça de 0,5%: Bourgogne, Centre et Midi Pyrénées .
  • Enfin les 13 autres régions toutes situées entre 0,5 et 1,4%.

Cette dispersion des situations est reprise dans la carte du marché locatif par région présentée ci-dessous. Elle est intéressante car elle combine le loyer de marché (en €/m2) et la croissance annuelle 2016 :

 

loyers-de-marché-par-région-France-source-clameur-vr-300x245 Marché Locatif : Mobilité, Relocation et Loyers en Hausse – Tout Va Mieux.

 

Pour aller plus loin sur le sujet du marché locatif et des loyers

Si vous souhaitez approfondir ce thème et les sujets connexes, vous pourriez utilement consulter le(s) lien(s)  suivant(s)

 


Avec le blog Ma Gestion Locative, restez connecté en permanence à l’actualité juridique et commerciale de la location !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fabrice Houlé
 
Entrepreneur,
agent immobilier de terrain,
commerçant et formateur.
 

En savoir plus sur Fabrice Houlé>>

Soyez informés en premier !
Nous suivre

« Je ne fais pas de location. »

Ne laissez plus partir les clients.
Démarrez votre activité de location et générez rapidement du chiffre d’affaire.
Constituez-vous un portefeuille.

Nous vous montrons comment

À propos de ce blog

Ce blog est destiné aux personnes qui s'intéressent à l'immobilier locatif et principalement aux professionnels de l’immobilier .

Pour en savoir plus sur ce blog >>